Fabien Brusson, coureur caméraman
Fabien Brusson

aventureMes courses : ANNAPURNA MANDALA TRAIL (NÉPAL) 2012

ANNAPURNA MANDALA TRAIL (NÉPAL)L’Annapurna Mandala Trail by Raidlight 2012 est organisé par Base Camp Trek & Expéditions, agence népalaise basée à Kathmandu, au Népal.
La douzième édition de l’Annapurna Mandala Trail, se déroulera sur un nouveau parcours. Le cadre de l’AMT sera le Mustang, avec Jomoson comme ville de départ et d’arrivée. Huit des onze étapes se dérouleront au Mustang, autrefois appelé « Le Royaume Interdit ». La course et le trek iront feront étape à Lo Mantang, la capitale de cet ancien royaume. Au retour du Mustang, la course passera par Muktinath, le Thorong Pass, Manang, le Tilicho Lake, l’East Col et le Mandala Pass by Nil Gurung. Pour le trek, à partir de Muktinath, il y aura deux options et chacun sera libre de choisir.

ANNAPURNA MANDALA TRAIL (NÉPAL)Dans la philosophie bouddhiste, le Mandala est la représentation symbolique de l’univers avec un centre et un cercle autour. Ce diagramme est un support pour la méditation, synonyme d’éternel recommencement, à l’image de la représentation du temps en Asie. Ou encore, à l’instar de la recherche de l’absolu, de la perfection, une quête qui ne trouve jamais ce qui n’existe pas. C’est donc à partir de l’idée du mandala que la course a été conçue. L’Annapurna Himal sera le centre. Les chemins des Tours du Manaslu et des Annapurnas en feront (presque) le tour, d’Arughat Bazar à Poon Hill. Le coureur n’est pas immortel et dans ce sens, le cercle sera inachevé... Il y aura donc un début une fin, un départ une arrivée et 380 kilomètres à parcourir en 11 étapes entre 400 et 5.400 mètres sur “ les Chemins du Ciel ”

parcours pdftélécharger la cartepressevideo

 

Edition Spéciale au Mustang
Népal – Himalaya – 6 au 23 avril 2012

Samedi 21 avril

Classement final de la Mandala 2012
201 km, +/- 10550 m.

1. Phu Dorjee Lama Sherpa : 23 h 14'21
2. Upendra Raï : 23 h 22'28
3. Marco Gazzola : 24 h 06'16
4. John John Cuthbertson : 27 h 08'57
5. Pascal Beaury Sherpa : 28 h 59'57
6. Manikola Raï : 30 h 39'34
7. Christian Breysse : 30 h 40'09
8. Ludovic Chorgnon : 32 h 23'17
9. Bruno Poirier : 32 h 25'17
10. Cyrille Lambert : 33 h 20'1
11. Pascale Fouques : 33 h 31'18v
12. Jacky Heckmann : 35 h 45'59
13. François Doat : 36 h 36'19
14. Thierry Richl : 39 h 42'29
15. Hugues Clauser : 41 h 31'05
16. Bruno Ringeval : 42 h 23'58
16. Fabien Brusson : 42 h 23'58
18. Maryse Dupré : 50 h 37'20
19. Yvonne Radondy : 33 h 42'30 (avec portage)
20. Jean-Marc Wojcik : 35 h 11'59 (avec portage)
21. Pascale Mangin : 53 h 20'03 (avec portage)
22. Maurice Fauvel : 46 h 07'47 (avec portage)
23. William Marjault : 46 h 59'56 (avec portage)
24. Joël Delmas : 9 étapes
25. Claude Chapleau : 3 étapes

Challenge de la Sportivité : John Cuthbertson

Challenge Igor Poirioff : Bruno Poirier

Contact : www.leschevaliersduvent.fr

 

Au terme de la dixieme et dernière étape de l'édition spécial de la Mandala au Mustang, Phu Dorjee Lama Sherpa a remporté pour la quatrième fois l'epreuve disputée autour de l'Annapurna Himal. Il devance son compatriote Upendra Raï, le Suisse Marco Gazzola et l'etonnant Australien John Cuthbertson. Le premier Français est Pascal Beaury Sherpa. Au féminin, l'épreuve a été survolee par la Népalaise Manikola Raï, cinquième au classement final. La première Française est Pascale Fouques.

Cette douzième édition de l'Annapurna Mandala Trail à été une réussite. " Nous pensons avoir trouvé un équilibre entre l'intérêt sportif et l'attrait culturel et touristique. Entre une course engagée et une région empreinte de minéralité et de spiritualité, dixit Bruno Ringeval, le coordinateur de la Mandala au Mustang. Les 25 concurrents étaient tous à l'arrivée, malgré deux étapes d'anthologies qui resteront gravées dans la mémoire des Chevaliers du Vent."

La dernière étape a été à l'image de la course, dans l'esprit des Chevaliers du Vent, solidarité, complicité et amitié. Une ultime étape, inédite, entre Muktinath et Jomsom, en passant par Lupra et Phalayak. Un parcours qui a permis aux concurrents de croire qu'il était possible de toucher du doigt les massifs des Nilgiris et du Dhaulagiri.

 

 

Pour 2013, la Mandala proposera un nouveau tracé entre l'Annapurna Base Camp Sud, celui du Nord - l'historique de l'expédition de 1950 - et le camp de base du Dhaulagiri. Avant de revenir dans son idée où se mêle compétition et exploration avec un parcours dans le Haut Dolpo, le Pays Caché, en 2014. Place maintenant à la première édition de l'Annapurna Ultra Mountain, qui aura lieu à l'automne prochain entre l'Annapurna Base Camp et Pokhara. Une nouvelle épreuve accessible à tous les niveaux et toutes les bourses avec un prix total de 2000 euros (avion compris) pour un séjour de 12 jours au Népal.

Avant de revenir dans son idée où se mêle compétition et exploration avec un parcours dans le Haut Dolpo, le Pays Caché, en 2014. Place maintenant à la première édition de l'Annapurna Ultra Mountain, qui aura lieu à l'automne prochain entre l'Annapurna Base Camp et Pokhara.

Jeudi 19 avril

Les chutes de neige de la nuit ont contraint l'organisation à modifier l'étape.

Une montée et une descente verticale (20km +-1750m) ont été proposées aux concurrents de la Mandala.

De Muktinath (3670m) au Thorong La (5420m), en aller/retour, les chevaliers du vent et les amazones du ciel ont pu se mesurer à la haute altitude.

Dans un décor de rêve, immaculé de neige fraiche, ce sont les princes de l'himalaya, Upendra Rai et Phu Dorjee Sherpa, 6eme co suite qui ont établi un nouveau record d'ascension entre Muktinath et le Thorong

Pass:2h03'45"(10km +1750m) avec une arrivée à 5416m!!!!

En descente, Upendra Rai a réalisé: 43'50"!

Demain, dernière étape de la Mandala by Raidlight au Mustang.

 

Classement général après 9 étapes
Phu sherpa
Upendra rai
Marco gazzola
John cutbertson
Pascal beaury
Christian breysse
Manikola rai 1ere femme
Ludovic chorgnon
Bruno poirier
Pascale fouques
Cyrille lambert
Jacky heckmann
Francois doat
Thierry richl
Hugues clauser
Fabien brusson coureur cameraman
Bruno ringeval coureur photographe
Maryse dupres
Yvonne radondy
Jean marc wojcik
pascal mangin
Maurice fauvel
William marjault
Joel Delmas
Claude chapleau

Mercredi 18 avril

Après Lo Manthang, la capitale du mustang, les coureurs de la mandala 2012 ont poursuivi leur route jusqu'à Yara, terme de la 6e étape en longeant la riviere aux pieds de falaises se détachant de la paroi comme taillé par l'homme.

La 7ème étape entre Yara et Tangye a été marquée par la perdition d'un coureur, bloqué dans la falaise et sauvé par Nagwang sherpa, le directeur de course. Durant cette étape le peloton a navigué sur les haut plateaux.

Plateaux du mustang avec une vue imprenable sur les himalayas, avec les annapurnas, les nilgiris et les daulagiris.
A l'arrivée à Tangye, les coureurs ont assisté à la puja du village, et distribué des vêtements aux enfants.

L'étape 8 entre Tangye et Muktinath fut d'anthologie avec 45km, 2600m+, 2300m-, cinq cols à plus de 4200m et 35 km à plus de 4000m. Durant cette étape le peloton fut isolé du monde, prisonnier d'immensités désertiques, de cirques lunaires et de gorges profondes.

Le passage du Gnyu fut comme une délivrance pour les rescapés de ce marathon d'altitude. Durant cette étape, trois coureurs se sont perdus et sont arrivés le lendemain matin à Muktinath. Pour les attendre, la course est arretée durant une journée.

Au classement Phu Sherpa a pris l'ascendant sur Upendra Rai et Marco Gazzola.
Reprise du parcours demain avec l'ascension du Thorong à 5416m.

 

Classement général après 8 étapes
Phu sherpa
Upendra rai
Marco gazzola
John cutbertson
Pascal beaury
Christian breysse
Manikola rai 1ere femme
Ludovic chorgnon
Bruno poirier
Pascale fouques
Cyrille lambert
Jacky heckmann
Francois doat
Thierry richl
Hugues clauser
Fabien brusson, coureur cameraman
Bruno ringeval, coureur photographe
Joel delmas
Maryse dupres
Pascale mangin
Yvonne radondy
Jean marc wojcik
Maurice fauvel
William marjault
Claude chapleau

Samedi 14 avril

Aujourd'hui journée de repos à Lo Mantang.

Après une bonne nuit de sommeil avec des giboulées de neige vers 20h. Nous nous sommes réveillés sous un ciel couvert.

Pour certains s'était viste de la veille ville, pour d'autres randonnée jusqu'aux caves troglodytes de Niphu, certains en moto pour le même périple.

Actuellement sera organisé une course pour enfants et moinillons avec des récompenses offerttes à tous.

Demain, départ vers 9h pour Yara et Luri Gompa, je pense qu'il n'y aura pas de communiqué avant 3 jours à Muktinath.

 

 

GENERAL APRES 5 ETAPES

1 MARCO GAZZOLA 7H 54 50
PHU SHERPA
UPENDRA RAI
JOHN CUTHBERTSON
PASCAL BEAURY
MANIKHOLA RAI
LUDOVIC CHORGNON
BRUNO POIRIER
THIERRY RICHL
CHRISTIAN BREYSSE
CIRYLLE LAMBERT
JACKY HECKMANN
HUGUES CLAUSER
PASCALE FOUQUES
JOEL DELMAS
FRANCOIS DOAT
BRUNO RINGEVAL
COUREUR PHOTOGRAPHE
FABIEN BRUSSON
COUREUR CAMERAMAN
MARYSE DUPRE
PASCALE MANGIN
YVONNE RADONDY
JEAN MARC WOJCIK
MAURICE FAUVEL
WILLIAM MARJAULT
CLAUDE CHAPLEAU

 

Les chevaliers du vents poursuivent leur course au mustang, autrefois, le royaume interdit.

Après Lupra, Kagbeni, et Chele, les 25 participants à la 12ème éditions de la mandala by raid light ont attaqué les étapes de montagnes dans une ambiance lunaire et un univers minéral.
Le mustang étant riche culturellement, l'étape 3 entre Chele et Geling a été ponctuée, sous la forme d'un stop and go, d'une escale au ranchung chorten cave, haut lieu de la culture boudhiste et lieu de méditation de guru ringpoche.

L'étape 4 , qui a conduit le peloton de l'AMT à Dakmar, littérallement falaises rouges, a permis aux concurrents de découvrir les anciennes cités troglodytes du haut mustang. A cet endroit , les contrastes étaient saisissants, entre desert d'altitude, cayon états unien et sommets himalayens dont les nilgiris et annapurna 1 .

L'étape 5 fut d'une beauté rare avec un début de course au travers des cheminées de fées, avant de retrouver les hauts plateaux loas à plus de 4200m avec les montagnes du Tibet au nord et la grande barrière de l'himalaya au sud.

L'arrivée 4 à Lo Manthang, capitale du mustang fut magique. Dès l'entrée dans le cité mustangui, les coureurs du ciel ont compris pourquoi on appelait , autrefois, cette région séculaire et authentique du Népal : LE ROYAUME INTERDIT

Mardi 10 avril

 

Etape superbe dans un desert minéral variant du jaune au rouge.

Après un départ de Kagbeni vers 9h nous avons parcourru les plateaux arides du haut mustang sous un grand soleil.

Nous avons pris le lit de la Kali Gandhaki montant vers le village de Tsélé...Pendant toute,cette étape nous étions sous le charme de ces centaines de maisons troglodytse construitent ici pour se protéger des envahisseurs, certaines au 7 eme siècle.

C'est John Cuthbertson qui a bluffer son monde en prenant le lit de la riviere du debut à la fin certains passages avec de l'eau jusqu'à la ceinture.

John cuthbertson 1h23'51"
Upendra rai 1h28'39"
Marco Gazzola 1h28'39"
Phu Dorjee 1h29'44"
1ere fille Manikola rai 2h01'01"
Distance de cette étape 15km 550m+ 300m-

Au général John est devant en 2h37'02" pour Marco 2h41'45" Upendra en 2h42'40" et phu à 10" pascal beaury suit en 3h00'34"

 

 

Lundi 9 avril

 

Après un vol assez court pour rejoindre Jomoson, nous avons pris le départ de ce prologue de 10km pour rejoindre Lupra, charmant petit village niché dans une vallée sauvage...

Marco Gazzola, Phu Dorjee sherpa, mettrons 43 minutes, ensuite rejoints 5" par John Cuthbertson...la première feminine Manilaka arrivera suivie de Pascale Fouques et Maryse Dupré.

Lupra superbe village du bas Mustang que nous quitterons tous ensemble en marche de liaison
Marche de liaison qui nous emmenera jusqu'à Kagbeni..oasis de verdure situé à la porte du haut Mustang..

Un blessé a déplorer...une entorse pour Ludovic Chorgnon qui poursuivra la course..

Demain départ à 9h pour Chele et là nous rentrons de plein pied dans le royaume interdit....

Marco Gazzola 1h13m 06s
Phu Dorjee 1h13m06s
John Cuthbertson 1h13m11s
Upendra Rai 1h13m11s
Pascal Beaury 1h15m06s
Manika Rai 1h24m31s 1er fille
Pascale Fouques 1h39m28s 2eme fille
Distance totale de cette étape 16 km et 600m+ et 500m-

 

 

1ère étape

Après 2 vols assez court entre Pokhara et Jomoson nous nous retrouvons tous au départ de cette AMT...nous tous puisque nous avons rejoint Marco Gazzola, John et Joël Delmas...

Le peloton quitte Jomoson à 10h pour rejoindre Lupra ..petit prologue de cette édition spéciale puisque seulement 10 km sépare les 2 villages.

Après avoir longé la Kali Gandhaki sur 4 km,nous remontons la Panda Khola sur 6 km...

Les premiers mettrons 43 minutes, et c'est tout le groupe qui visitera ce village très pittoresque du Mustang sud...vers 12 h nous allons en marche de liaison vers Kagbeni..oasis de verdure posé à l'entrée du Mustang nord..

Nous comptons déjà un blessé à l'arrivée de cette étape puisque Ludovic Chorgnon s'est fait une entorse...Il continuera néanmoins la course avec un strappe.

Dimanche 8 avril

 

Marpha dana 34km -1300 +200 étapes roulantes comme l'avais annoncé Igor Poiriof le célèbre blond du Caucase, mais usante la piste existante depuis Marpha a incité les coureurs a évoluer dans le lit de la rivière pour trouver l’itinéraire le plus direct certains n'ont pas hésité à se mouiller ce qui ne fut pas trop dérangeant vu la température ambiante de plus de 35 degrés, la fin du parcours, l’usage obligatoire de la piste a contraint certains coureurs a subirent des embouteillages provoqués par des camions et engins de chantier un comble pour le pays du trek..... la troisième victoire pour le népalais Deepak qui vient talonner Thierry Chambry pour la seconde place.

 

Dana poon hill 23 km +2050-340 dernière étape qui a donné lieu à quelques beaux duels, certains concurrents n'ont pas hésité à se mettre dans le rouge soit pour grappiller quelques places soit pour finir en beauté cette homérique dixième édition, encore une fois les habitudes de l'AMT ont déplore la construction d’une piste qui reliera bientôt Tatopani à Ghorepani et qui détruit dès maintenant quelques unes des 9000 marches du parcours, dès le départ les ténors du classement général décidaient de faire exploser le peloton en imprimant un rythme élevé, mais la montée vers Poon hill et ces 3200m n’empêchait pas le népalais Deepak de remporter un 4e succès avec 10 minutes d’avance sur Philippe Dauriac.

 

AMT2012

AMT2012

 

AMT2012

 

 

 

 

 

 

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

 
[ Mentions légales ] -
© Copyright 2016 - Balises et Chemins - Mise à jour Studio Yukulélé graphisme et webdesign