Fabien Brusson, coureur caméraman
Fabien Brusson

aventure Mes courses

Himal Race – Mont Kailash – Shey Gompa – Annapurna Base Camp

06 octobre au 09 novembre 2010 – 819 km (890 km réels), +32.830 m, -32.400 m en 22 étapes

Ajouter cette page à mes FAVORIS

 
Himal Race : onze finishers pour la course la plus longue du monde

La course de montagne la plus longue du monde (850 km en 20 etapes), la plus haute (5.660 m) et la plus difficile (+31.500 m, - 32.600 m et 10 cols a plus de 5.000 m) s'est terminée hier au Népal. Elle a relié le Mont Kailash au Tibet au Massif des Annapurnas au Népal. 27 coureurs étaient au départ, mais seulement 11 ont pu faire la totalité du parcours.

C'est le Népalais Phu Dorjee Lama Sherpa (photo ci-jointe) qui s'est imposé en 127 h 22, devant le Belge Wouter Hamelinck (137 h 17) et le Népalais Jorbir Khaling Rai (137 h 43). Le premier Francais est le Réunionnais Sébastien Lesage (4e en 139 h 13). Bruno Poirier, créateur de l'épreuve et collaborateur à Trails Endurance Mag, s'est classé 6e en 141 h 26. A cette occasion, le Breton a totalisé plus de 10.000 km et 710.000 de dénivelé dans l'Himalaya.

Enfin, la première femme est la Francaise Virginie Duterme (11e en 158 h 47). C'est sa seconde victoire sur les Chemins du Ciel, après son succès lors de l'Everest Sky Race 2009.
Cet Himal Race, le troisième du nom, a été le plus difficile depuis sa création en 2002. La méconnaissance des régions traversées, la mauvaise estimation des distances et des périodes de flottement dans l'organisation népalaise ont fait que l'épreuve s'est inventée durant les premiers jours de course au Népal. Le vol de certains équipememts pour quelques coureurs (chaussures, vêtememts, réchauds…) a également perturbé la course dans la region d'Humla, à l'ouest du Nepal. Malgré tout, Himal Race a connu un dénouememt heureux au sommet de Poon Hill (3.200 m) - photo ci-jointe, face aux Annapurnas.
Pour mémoire, Himal Race s'est déroulé en deux temps :
Une version courte entre le Mont Kailash (Tibet) et Jumla (Nepal) : 450 km (+13.000 m, - 15.600 m) en dix étapes avec la victoire du Nepalais Phu Dorjee Lama Sherpa ( 67 h 21), devant le Français Pascal Beaury Sherpa (69 h 10) et Deepak Raj Rai ( 69 h 29) et celle de Yvonne Radondy (76 h 15), devant Pascale Fouques (76 h 24) et Magali Juvenal (77 h 19).
Apres l'arrivée a Jumla, la version longue réunissait 21 coureurs, mais avec les blessures, les maladies et les fatigues diverses, seulement 14 ont fait le choix de continuer et 11 ont pu réaliser la totalité du parcours.
La quatrième edition de Himal Race aura lieu en octobre 2013, entre le Camp de Base de l'Annapurna et celui de l'Everest, afin de célébrer le 60e anniversaire de l'ascension du plus haut sommet du Monde.

Classement Himal Race 2010 (850 km, +31.500 m, - 32.600 m)

1. Phu Dorjee Lama Sherpa : 127 h 22
2. Wouter Hamelinck : 137 h 17
3. Jorbir Khaling Rai : 137 h 43
4. Sebastien Lesage : 139 h 13
5. Deepak Raj Rai : 139 h 24
6. Bruno Poirier : 141 h 26
7. Sylvain Bazin : 146 h 04
8. Jean-Marc Wojcik : 153 h 44
9. Fabien Brusson : 155 h 41
10. Frederic Doyen : 157 h 22
11. Virginie Duterme : 158 h 47
12. Philippe Pias : 18 etapes
(770 km, + 28.200 m, - 27.500 m em 163 h 29).
13. Maryse Dupre : 18 etapes en 164 h 25
14. Joel Delmas : 14 etapes
( 615 km, + 21.600 m, - 22.600 m)
15. Pascal Beaury Sherpa : 2e version courte
(450 km, + 13.000 m, - 15.600 m en 10 etapes) : 69 h 10
16. Yvonne Radondy : 1re version courte (10 etapes) : 76 h 15
17. Pascale Fouques : 76 h 24
18. Magali Juvenal : 77 h 19
19. Francois Doat : 79 h 16
20. Christian Hagenstein : 81 h 03
20. Dominique Jaeg : 81 h 03
22. Bruno Ringeval (9 etapes)
23. Patrick Lothode (9 etapes)
24. Ludovic Chorgnon (2 etapes)
25. Hugues Clauser (1 etapes)
26. Geraldine Joubert (marcheuse)
27. Maurice Fauvel (marcheur)


Retour en saone et loire, reprise des habitudes..... manger.... à heures fixes
..... Douches avec eau chaude bref normal quoi!!!!! la température en Bourgogne est assez fraiche mais rien à voir avec la nuit à Shey gompa qui avoisinait les - 10° (rien à voir avec les -25 de Himal Race 2007)
Passage sur la balance cet après midi: 4 kg de moins... peut être plus lors de notre fin de course à poon hill car depuis c'est l'orgie sur la bouffe!!!!

Je rappelle à tous que vous avez jusqu'au 15 novembre pour jouer avec le magazine "HIMAL RACE l'aventure humaine" page 13. Si vous ne l'avez pas reçu vous pouvez le télécharger sur le site.
Le tirage aura lieu courant novembre et les résultats le 8 décembre. Bonne chance à tous !!

Dépose des coupons réponse au magasin TENDANCE à SENNECEY LE GRAND ou LA LIBRAIRIE DES ARCADES à TOURNUS ou PAR LA POSTE.

 
Et voici les dernières photos !
Himal Race 2010
Avant le coupe choux
Himal Race 2010
Après le coupe choux
Himal Race 2010
Bivouac à Shey Gompa
Himal Race 2010
Région de Namdo
Himal Race 2010
Y a du vent dans la kali gandhaki!!!
Himal Race 2010
Un steak de yak ça vous dit ???
Himal Race 2010
Y a pas d'age pour faire nounou
Himal Race 2010
Ringmo
Himal Race 2010
Lac de Phoksumdo
pour une petite trempette
Himal Race 2010
Elle est pas belle la montagne???
Himal Race 2010
Le podium Phu Dorjee - Wouters
Hamelink - Jorbir Rai accompagnés
de Bruno Poirier l'instigateur
de cette course hors norme
Himal Race 2010
Repos bien merité après Himal
Race malheureusement
ce sont des masseurs

 

Himal Race 2010 est mort...vive Himal race 2013


Et oui voilà aujourd'hui vers 16 h30 tout les himal racers encore en course ont rallié Poon Hill et ses 3200 m..
Ce matin, comme prévu, 4 h de bus pour venir au pont de Tatopani et faire notre 20 kilomètres vertical...
Après 4h secoués dans tous les sens nous ne pensions qu’a courir pour finir cette étape qui a mal commencé pour Deepak puisqu’il ne fera pas cette dernière étape suite au vol de chaussures, et ces 2 jours avec des baskets trop petites, un de ses pieds est infecté par des ampoules. Il  perd donc sa place sur le podium... mais je vous donnerais le classement final des notre arrivée sur Pokhara.
C’est sous une chaleur énorme que nous commençons cette ascension qui ne prendra que 2h20 à Phu....pas mal hein...
nous attendrons tous les participants au pied de la tour de Poon Hill sous un fort brouillard...donc pas de photos avec les chaines de montagnes les plus célèbres du monde.

Que dire de cet Himal Race j’avais appelé mon magazine HIMAL RACE L’ AVENTURE HUMAINE et bien c’est tout a fait cela ... et inhumaine à la fois...que de chemin parcourus.. Que de visages rencontrés des coups de gueule.. Des fous rires.. De la tristesse.. De la joie.. Des grosses fatigues.. Des désillusions.. Bref la vie quoi.. Mais condensée sur 27 personnes au départ et sur 1 mois en communauté.. Il est encore trop tôt pour en retirer quelque chose.. Sauf que c’était dur.. Très dur.. Je pense la plus dure des courses, en tout cas la plus longue du monde en montagne, 835 km avec plus de 30 000 mètres positifs et plus de 31 000 négatifs.

Personne n’a rechigné pour aller au camp de base de l’Annapurna, il est trop tard et nous avons fait notre taf de kilomètres.. Et nous sommes epuisés... 11 coureurs seulement ont realisé toutes les étapes... 11 sur 27 au départ. Ces 11 ont été les yeux pour les abandons.. Ces 11 finishers qui auront encore longtemps dans les yeux toutes ces images.. Les nuits en tentes.. Les accueils merveilleux dans ce lodge à Shey Gompa frogorifiés près de nos tentes..Bref beaucoup de larmes et de joie en repensant à ces 30 jours..
Demain descente, environ 4 h pour récupérer un bus et retour sur Pokhara...

Je vous donnerais le classement final ainsi que les dernières réponses aux questions du magazine et vous pourrez enfin envoyer votre coupon réponse et peut être gagner des bons d’achat et repas dans les restaurants partenaires… En tout merci à ceux qui m’ont permis de réaliser cette formidable aventure qu’est HIMAL RACE




 

Charka jusqu’à Sandak
Après un départ à  4h du matin nous avons fait une liaison jusqu’au levé du jour,  puis le chrono a démarré avec toujours ces diables de népalais à l’avant poste, mais la fatigue étant là un groupe composé de Phu, Jorbir,  Deepak, Wouters et Sébastien se sont enfoncés dans la gorge pendant plus de 2 heures avant de grimper le col à 5400 m . Grosse descente dans les pierriers et ça remonte pour passer le deuxième col à 5000m avant une descente vertigineuse jusqu’à la rivière pour remonter sur un chemin en balcon et enfin atteindre Sandak. Comme en 2007 le village est désert et les Himal Racers plantent la tente e se font des lyophilisés sauf Fabien qui préférera dormir dans la paille d’une bergerie...les derniers arriveront vers 18h juste à la tombée du jour.

 

Sandak jusqu’à Jomson
Départ au lever du jour , nous commençons par un mur à franchir et ainsi nous mettre en courbe de niveau et sur un chemin en balcon.. pas mal d’endroits où faire gaffe, car il y a de la glace et de la neige...si glissade.. Gros glissage de 500m. On franchit ainsi des combes et des combes jusqu’à un kairn sur le col avant une descente technique et longue jusqu’au village de Ghasa. Fabien profitera de faire des images au col ou il dépose les drapeaux de prières confectionnés par les cm2 de Branges. Ils flottent désormais à  4000 et envoient les prières écrites par les enfants...

 

 

 

Le chrono est arrêté au pont.  Avant que le reste des kilomètres se fassent en liaison jusqu’à Jomson.. Où notre première douche depuis 25 jours nous attend... Il en faudra encore pour nous décrasser complètement, mais déjà on se sent bien. Le tour devant le miroir nous a fait peur.. plus de muscles, plus de graisse et beaucoup de poils sur le visage...
Demain 4 h de bus pour rejoindre Tatopani pour la dernière étape de cet Himal Race jusqu’à Poon Hill 20 kilomètres de montées ... nos organismes, nos muscles ceux qui restent.. Bref, tout notre corps a besoin de repos....
Prochaines nouvelles à Pokhara où nous attends un hôtel avec des draps, des douches, le rasage et pourquoi pas le massage....

Je vous donnerais le classement final de cet Himal Race hors norme...




 


Voila  aujourd'hui avant la dernière étape le classement et le kilométrage : 815km avec 29300+ et 31400-
1 Phu Dorjee en 124h53
2 Deepak en 133h41
3 Wouter en 134h33
4 Jorbir en 135h09
5 Sébastien en 136h11
6 Bruno P en 138h24
7 Sylvain en 142h 51
8 Jean Marc en 150h48
9 Fabien en 152h18
10 Frédéric en 153h44
11 Virginie en 155h05
Philippe, Maryse, et Joël n’ont pas realisé toutes les étapes et terminent ce classement

Ensuite avec 2 étapes en moins et 770km avec 28200+ et 27500-
Philippe Pias en 163h29
Maryse Dupre en 164h25

 

 

Mercredi 3 novembre


12e jour de course entre Naphukuna et Kangamara la
Départ à 6h30 pour moi dans une fraicheur hivernale, le givre sera notre compagnon de route pendant au moins 4 h. Nous continuons à progresser dans une forêt ressemblant au Canada jusqu’à un mur à gravir pour passer le col. Ensuite c’est une grande descente jusqu’à une vallée où sont en liberté yak et chevaux. Nous passons le contrôle de police de Kaigon avant une remontée longue, mais longue.......
Kilomètres totaux réalisés pour l’instant 690 km avec 24700 + et 25600- en 16 étapes.
Nous estimons vers 900km pour arriver à la fin de Himal Race.... Mais attention aux surprises....

Départ de notre bivouac pour le Kagmara la à 7h après un petit café et un couscous au poulet. Nous passons au camp de base 2 heures plus tard, mais toujours pas de bivouac d’arrivée. Nous commençons l’ascension, mais chacun choisit son itinéraire, car aucun sentier n’est visible et nous sommes tous repartis sur cette face de la montagne
Je n’ai jamais vu un col aussi long et dur que celui-ci. Je passe celui-ci à 13h après 6 heures d’efforts.

En direct de Ringmo où je suis arrivé vers 12h, après 5h15 de descente dans une vallée ou déjà nous voyons énormément de signes de religion. ..

Super chorten très ancien.  Mur de manis ces pierres gravés de prières et les gens sont d’ethnie tibétaine et l’accueil est super chaleureux contrairement aux Tibétains du Tibet.  Après un mur énorme nous arrivons dans ce superbe village de Ringmo au bord du lac de Phoksomdo d’un bleu superbe, on se sent en paisible.

Dans ce village énormément de nomades avec caravane de yak qui commerce avec le Tibet voisin.
Demain nous ne serons que 11 à partir pour Shey Gompa en prenant le célèbre chemin en balcon au dessus du lac, celui d’Himalaya l’enfance d’un chef. Nous espérons faire cette étape entre 8 et 12h...
Je décide de donc, à la tombe de la nuit de planter ma tente dans un endroit à peu prés plat.
Et deux heures après Philippe Piat me rejoint ...
Le reste du groupe doit être éparpille le long de cette montée au Kang Mara la.
Voila  aujourd'hui avant la dernière étape le classement et le kilométrage : 815km avec 29300+ et 31400-
1 Phu Dorjee en 124h53
2 Deepak en 133h41
3 Wouter en 134h33
4 Jorbir en 135h09
5 Sébastien en 136h11
6 Bruno P en 138h24
7 Sylvain en 142h 51
8 Jean Marc en 150h48
9 Fabien en 152h18
10 Frédéric en 153h44
11 Virginie en 155h05
Philippe, Maryse, et Joël n’ont pas realisé toutes les étapes et terminent ce classement


 

Mercredi 3 novembre

Étape entre Dho et Charka. Étape courte et facile qu’ils avaient dit.... Tu parles.... Encore une étape de 9h pour moi donc environ 6h pour les premiers et 13h pour les derniers. Parcours magnifique avec le massif du Daulagiri enneigé... C’est vrai que c’était merveilleux avec une arrivée très attendue sur Charka et ces dizaines de chCrten...beaucoup d’enfants pour nous accueillir et de chèvres....
Demain de par a 4h pour être sur de rallier Sandak.
Sur la fin du parcours, on avait l’impression de canada. Nous sommes hébergés dans un lodge où nous avons profité du soleil jusqu’à l’arrivée des derniers. Mais dès le couché du soleil le froid s’est fait sentir rapidement heureusement Fabien a sorti  le saucisson et le comté remontant le moral du groupe. Les 3 Népalais se sont adjugé l’étape en 5h
11eme jours de course
Jumla à Naphukona 35km. 1300+ et 450-
le départ de Jumla était triste aujourd'hui puisque nous laissions 5 personnes, puisque François Doat a décidé de ne pas partir. Le groupe de 14 est donc parti vers 8h après une réception avec les villageois qui nous remettaient un kata. Nous avons d’abord progressé dans un paysage pastoral avant de faire la plus grande partie du parcours le long d’une rivière faisant penser aux Alpes suisse.

Aujourd'hui Sagaon jusqu’a Dho en marche de liaison en 8h par le col de Chang la 5200m.
Parcours superbe dans les gorges de Jandla chu sinueuses à souhait. Nous avons retrouvé nos sacs  de ravitaillement ainsi que les 3 coureurs qui ont coupé le parcours. Joël Delmas décide de descendre à Juphal et arrête donc l’aventure ici.

Demain direction Charka pour les 13 coureurs restants.
Ce village de Namdo est superbe. Le bouddhisme transpire des montagnes et rivières environnantes. Les chortens et autres murs de Mani sont partout. Apres un dalbat chez l’habitant nous progressons 2 heures vers le village Chagaon ou nous passerons la nuit finalement dans un monastère au milieu des rouleaux à prières..
Demain lever tôt pour rejoindre Dho en passant 2 cols à plus de 5000m.
Arrivée à  Shey Gompa vers 16h. Montage de la tente sans soleil...le froid se fait déjà sentir. Nous trouvons une dolpo pa qui veut bien nous faire du thé et des pommes de terre (alou). On se réfugie tous dans sa maison prés du feu... Tous pas exactement, car Jean-Marc et Virginie manquent à l’appel, ils arriveront de nuit et viendront plus tard…
Encore une belle et longue étape de 9h pour moi avec le passage du Kang la à 5300m.
Shey gompa jusqu’à Namdo en passant le gela à 5100m. Départ rapide des Népalais, les autres tous derrière.... Arrivée au col, ça a été le jardinage pour tout le monde sauf Virginie partie en dernier et ayant les conseilles, du directeur de course.

Résultat à l’arrivée Deepak et Phu sont seuls pendant 2 heures, Fabien et Frédéric arrivent vers 12h et Virginie quelques minutes après. Tous les ténors du classement ont pris des chemins variés....


 


Dimanche 24 octobre

Reprenons le cours de cet Himal race... Après 4 jours sans nouvelles
Nous en étions a l’étape entre Simikot et Sakyagat c’est déroulé sous une forte chaleur les arrivées se sont échelonnés jusqu’ à tard dans la nuit.
Nous étions hébergés sur la terrasse de l’école du village. .. Et c’est la pendant la nuit que nous avons été pillé par certains habitants. ...chaussures, réchaud, bâton, vêtements, certains coureurs sont donc partis avec des chaussures de fortune.
Il a donc été décidé de faire 3 jours de liaison jusqu’à Jumla pour récupérer les sacs de
ravitaillement.
Et pour pouvoir trouver des chaussures comme pour Fabien....
Bien nous en a pris car nous avons fais jusqu’ à 17 h de marche pour certains sur 3jours.... 2 Groupes se sont formés pendant ces liaisons du aux malades et aux accidents... En effet Bruno Ringval ,suite à un malaise (manque de nourriture sur ces 3 jours) est tombé dans un ravin...
Résultat une cote cassée et nous avons suturé son front sur 4cm... Durant ces liaisons nous étions tous sans beaucoup de nourriture car normalement nous devions être à Gumgadhi en une seule journée.... Impossible plus de 100km....
Les hébergements étaient sommaire pour les 2 groupes, nuit au bord des rivières... Nuit dans les bergeries pour les autres et partage du peu de nourriture.... Bref la vraie aventure. ....

Aujourd’hui après l’arrivée du dernier groupe de malades et blessés, nous avons mis dans l’avion les 4 coureurs qui ne devaient faire que le demi Himal Race...  Après douche, lessive, et enfin un bon repas, 4 personnes ont décidé de jeter l’éponge. Magalie Juvénal,  Bruno Ringval notre cascadeur, Christian Hagenstein notre malade depuis le Kailash et Dominique Jaeg...

 

Résultats de l'étape 7
PHU DORJEE LAMA SHERPA en 5h05
deepak rai en 5h10
Jorbir khaling rai en 5h10
chez les femmes
Magalie juvenal en 6h32
Yvonne Radondy et Pascale Fouques en 7 h 12
Concernant l'infirmerie
Ludovic chorgnon a été évacué samedi dernier en hélicoptère direction Kathmandu pour une hernie
Il est actuellement en soin à l'hopital
Hugues Clauser a quitté la course pour l'instant. Aucune étape pour lui et reprendra la course dès que son état le lui permettra. Victime d'une grosse bronchite.
Resultats de l'étape 6
Deepak Rai et Jorbir Rai en 5h50
Wouter Hamelink en 6h17
Chez les filles
Magalie Juvenal en 8h00
Yvonne Radondy et Pascale Fouques en 8h10
Le 20/10 - Classement géneral après 7 étapes

1 Phu En 31h11
2 pascal b en 32h25
3 wouter en 32h58
4 deepak en 33h19
5 jorbir en 34h05
6 bruno p
7 sebastien
8 sylvain
9 jean marc
10 Yvonne en 37h 45
11 Pascale
12magalie
13 fabien
14 virginie
15 fred
16 francois
17 joel
18 christian
19 dominique
20 Philippe

A partir du 21 les coureurs n'ont pas fait la totalité du parcours
Maryse Patrick Lludo Hugues Bruno Geraldine Maurice

Le 19 octobre
Nous sommes hébergés dans l'école et c'est l'instit qui nous place par 4 dans les classes. Je suis moi dans la classe du 7ème niveau, les enfants sont en vacances 15 jours depuis hier. Nous avons deplacé notre arrivée dans ce village car il y a une erreur de distance sur l'étape d'après demain, après calcule elle fait 90 km, donc nous avançons chaque jour un peu plus pour reduire cette etape dantesque.
Les chemins sont vivants et les gens acceuillants.
Après une descente du col à 3100m nous devons longer la rivière pour retrouver le village de yalbang
Etape6
Hilsa - Yalbang 40 km 1500M+ 2000m-
Départ ce matin a 7h pour une ascension du col à 4500m pour ensuite rentrer de plein pied au Népal.
Tout de suite on retrouve les gens sur les chemins
Les animaux:dso.anes.buff.mules etc...

Etape 7
Yalbang - simikot 35km 1500m+1500m-
Etape superbement variée et avec beaucoup de passages sur les chemins... Enormement de caravanes et une population très présente.
La dernier partie était très éprouvante avec un mur de 800m+ à se faire pour arriver à simikot

 

 

 

 

 

 

Le 17 octobre

 

Himal Race 2010

Bonjour Népal

 

Bye Bye Tibet

 

Nous voici à Hilsa au Népal et tout le groupe est mieux, pas de présence militaire et surtout des gens chaleureux, des enfants qui ont le sourire et l'accueil facile, bref le Népal quoi...
Nous pensons tous que le Tibet est un beau pays quoique très arride et froid, et que le peuple a perdu de son acceuil et de sa chaleur depuis toutes ces années d'invasion chinoise.
Demain, étape de 50 km en direction de Yangar mais cela devrait bien se passer car nous sommes dans un pays que nous connaissons tous ou presque parfaitement.

Himal Race 2010

 

Etape 4

Gurla la bc - camp nanda davi
32 Km 300m+ 600 m-
Etape 100% bitume aujourd hui avec une étape sur la trans tibetaine. Nous sommes partis du lac Diable après un petit transfert en 4x4 de 8km.
Après seulement 2 km le peloton était dispersé le long de ce ruban qui n'en fini pas, ambiance badwater aujourdhui.
C'est Wouter Hamelinck en qui remporte l'étape en 3h21, suivi de Deepak Rai à 20'' et Pascal Beaury et Phu Dorjee à 4'
chez les filles c'est Yvonne Radondy en 4h20 suivi de Virginie Duterme en 4h23 et Pascale Fouques en 4h30

Himal Race 2010
Etape 4 la trans tibetaine
Himal Race 2010

 

Etape 5 annulée

Les chinois ne nous autorisent pas à courir le long de la frontière, nous passerons la journée aux différents contrôles. Après plus de 2h bloqués à Burang nous allons au poste de sher acconpagnés par un militaire en convoi.

Le 15 octobre

Suivi par Phu Dorjee sherpa à 11' et Wouter Hamelink à 36'.
Première femme Yvonne Radondy et Pascale Fouques en 8h03 suivi par Virginie Duterme en 8h11
C'est un total de 50km avec 400m+- mais toujours sur un plateau à 4500m.
C'est Pascal Beaury qui remporte l'étape en 6h12.

 

Le 16 octobre - Etape 3

Darchen -gurla mandata bc au bord du lac Manasorovar 4500 m
Le tibet nous réserve encore des surprises avec cette étape annoncée à 35 km et qui en fera 50....
Tout avait commencé par 15 km de bitume sur la trans tibétaine puis nous avons biffurqué par les pistes en direction de drapeaux à prières sur une colline.
Puis nous nous sommes dirigés vers le monastère de Chiu Gompa perché sur un piton rocheux, et son village au bord du lac Manasorovar.
Ambiance de quiétude et de propreté, dans cet havre de paix, les coureurs pensaient avoir encore 5km a longer le lac mais c'etait au final 20 km
Beaucoup sont arrivés extenués mais cette arrivée et ce bivouac au bord du lac a vite changer l'état d'esprit des himal racers.

 

 

 

 

 

 

HIMAL RACE (NÉPAL)

Mat représentant le kailash et sa cora à 8km de darchen.
Début de notre cora

 

HIMAL RACE (NÉPAL)

Vue de notre bivouac à 5050m sur la cora

 

 

 

HIMAL RACE (NÉPAL)

Le groupe des himal racers au pied des drapeaux à prières

 

Le 14 octobre

 

 

Cora termines pour les himal racers après une première étape de 19 km nous avons passé une nuit à 5050m, une première pour certains.
Aujourd'hui 30 km avec le passage du dolma la à 5600m
Tout le monde a terminé sa cora avec plus ou moins de facilité
Le manque de sommeil la maladie et l'altitude ont rendu cette étape dur dur mais tout les coureurs sont satisfaits de ce tour
Demain première étape chrono avec 35 km.

 

Himal Race 2010

Ville chinoise où les commerces sont tenus par les chinois
Et les tibetains viennent dépenser ce qu'ils ont

Le 12 octobre

 

Depuis hier soir nous sommes à Darchen, petit village au pied du mont Kailash . 3 jours de 4x4 sur des routes soit bitumées soit de la piste, bonjour la poussiere et cela sans descendre en dessous de 4500m. Résultat des têtes comme des citrouilles. Pendant la nuit beaucoup sont sous Diamox car l'acclimatation s'est fait trop rapidement, heureusement aujourdhui c'est repos et marche. Jusqu'à un monastère dans la montagne à 5000m, un groupe des non malades a quand à lui fait un footing ce matin. Nous allons profiter d'une nuit au chaud et dans une chambre de 4 personnes confortable encore ce soir et demain nous partons pour la cora. Une petite étape de 15 km et une nuit sous tente qui va nous permettre de tester notre matos
Le lendemain 35km avec le passage du col à 5700 m et un retour à Darchen. Et ensuite seulement le chrono sera lancé....
Nous recevons bien les messages d'encouragement et nous remercions tout le monde cela fait chaud au coeur quand nous les donnons.
Un petit message perso de l'équipe batibois pour la classe de cm2 cm1 de rossfeld. Bonjour à Nicolas et Déborah
Petit coucou de Fabien également à la classe de cm2 de Branges et à Claire leur instit.


 

Himal Race 2010
Si un steak vous tente...
Himal Race 2010
Une seule route pour venir et repartir de darchen avec une vue superbe sur le plateau desertique

Le 12 octobre

 

Messages perso
Pendant cette himal race nombreux sont les coureurs qui sont suivi par des ecoles..
Un coucou de toute l equipe batibois pour la classe de cm1 et cm2 de rossfeld
L'acclimatation à l'altitude est difficile et nous avons
tous un peu mal à la tête sinon tout va bien bonjour a Deborah et Nicolas
A bientot

 

Himal Race 2010
Darchen 4700 m village au pied du kailash que nous apercevons au fond
Himal Race 2010
Le tibet c est aussi cela poubelles et detritus dans la rue....
Himal Race 2010
Y a pas que des beaux paysages au tibet... Question intimite y faut repasser...
Himal Race 2010
Y a aussi des gens bizarrrrr au tibet

Le 12 octobre

 

La nuit a été mouvementéee car après ces 3 jours de 4x4 l'acclimatation a été express donc cette nuit beaucoup de coureurs se tapaient la tête contre les murs beaucoup sont sous diamox maintenant
Demain débute la cora pour le groupe
Avec une premiere étape de 15 km avec nuit sous tente à 4800M et apres demain c est 35 km avec passage du dolma a 5600m et retour a Darchen pour une nuit au chaud dans le guest house

En direct de darchen 4700m
Aujourdhui journee de repos avec marche d acclimatation jusqu au monastere de gyangdrag gompa a 5000 m
Certains ont fait un petit footing

 

 

 

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

 

 

Le 12 octobre

 

 

Après des kilomètres et des kilomètres de désert minéral nous passons près de dunes de sable magnifiques avec comme toile de fond les montagnes enneigées qui servent de frontière naturelles au Tibet.

Darchen 4700 m village au pied du kailash que nous apercevons au fond

 

 

 

 

 

 

 

HIMAL RACE (NÉPAL)

 

Après le désert de roche il y a le désert de sable

 

Le 11 octobre

HIMAL RACE (NÉPAL)

 

Des dunes sur des dizaines et des dizaines de kilometres

 

 

 

HIMAL RACE (NÉPAL)

Sur la route toute la sainte journée

 

Le 11 octobre

Arrivée hier soir sur le campement à 4000m, celui-ci était déjà installé par notre équipe de Base Camp Trek. Ils nous avaient préparé un dîner de fêtes que nous avons pris dans une super ambiance d'expédition.

Après une nuit fraiche et mouvementée pour certains qui ont fait des allers retours pour vomir ou se vider, nous avons été réveillés à 7h, et après un petit déjeuner dans la tente messe, nous sommes partis en marche d acclimatation le long de la route.
Les 4x4 nous ont rejoint 1h après le démontage du camp.

Ensuite encore et encore de la route dans un décor lunaire, arride et venté pendant 10h, avec des arrêts pour voir les malades et pour manger.

Il est 19h 30 et nous sommes sur une zone de bivouac à attendre le camion pour le montage des tentes.
Le vent n'est pas tombé.

 

HIMAL RACE (NÉPAL)

Sur la route du kailash col a 5000m

Autant la caméra passe inaperçue dans le sac ventral de Fabien, autant le sac de pharmacie qu'il porte va les emmener directement au bureau de police avec fouille plus approfondie et explication sur chaque medicament.
Après plus de 1H30 ils sont ressortis sans les médicaments contenant de la morphine prohibée.... En chine

 

Le 9 octobre

Frontière népalo tibétaine 17h50
Ce matin depart à 8 h en bus pour la frontière tibétaine. Après 5h de routes défoncées nous étions en vue de la frontière.
Petit repas avant les formalités que nous pensions rapides et simples.

Après un passage sur le pont séparant le népal de la chine..... Nous passons devant des militaires au garde à vous genre musée grévin, ensuite fouille des sacs avec présentation des visas.

Cela se déroulait doucement mais sans problèmes jusqu'au passage du coureur médecin et du coureur caméraman.

Après ces longues minutes d'attente devant le poste pour les autres coureurs. C'est sous la pluie que nous avons échangé nos bus contre sept 4x4.
Et nous voila sur la route de notre hébergement avec plus de 3h de retard sur les prévisions. Nous arriverons donc de nuit
A bientot pour d autre nouvelles.

 

 

 

HIMAL RACE (NÉPAL)

 

 

Départ de Paris mercredi pour les 18 coureurs après des formalités très très longues à cause du plan vigipirate nous partons avec du retard de France cela n'est pas très grave vu que nous devons passer une nuit sur Barheim.

Arrivée à Bahrheim par une chaleur étouffante nous allons encore mettre énormement de temps pour les formalités et attendre un bus pour l'hotel plus de 1 heure.

 

La chaleur est à presque 45 degrés dans une moiteur infernale après une bonne douche et un repas nous déambulons tous dans les rues et nous sommes impressionnez par les constructions d'immeubles tous plus grand les uns que les autres.

Départ le lendemain pour Kathmandu et une arrivée de nuit sur la ville nous permet de voir que les problèmes d'électricité ne sont toujours pas rétablis et que les Népalais fonctionnent toujours avec les groupes électrogènes.

Après la distribution des packages offerts par les partenaires MONNET TOONET WELEDA COLUMBIA GORE TEX BATIBOIS ALSACE, nous nous dispersons dans la ville à la recherche de repas.

Ce matin, contrôle des sacs, contrôle medicale et préparation des ravitaillements, avec pour certains la course au supermarché du coin pour finaliser ceux ci.

Demain, départ pour 4 jours de 4x4, direction le Tibet et les formalités chinoises, en esperant qu'ils ne me posent pas de problèmes pour la caméra.

Bonjour à toute la classe de Branges et Claire leur instit.

Liste des participants & Numérotation des dossards
1. Dawa Dachhiri Sherpa  (vert) Absent
2. Phu Dorjee Lama Sherpa
3. Deepak Raj Rai
4. Jorbir Khaling Rai
5. Wouter Hamelink
6. Sylvain Bazin
7. Pascal Beaury Sherpa  (vert)
8. Christian Hagenstein
9. Hugues Clauser
10. Dominique Jaeg
11. Ludovic Chorgnon
12. Frédéric Doyen
13. Bruno Poirier    (vert)  
14. Virginie Duterme
15. Amerigo Puntelli  Non partant
16. Eliseo Bertuccelli  Non partant
17. Jean-Marc Wojcik    (vert)
18. Yves Détry   (vert)   Absent
19. Philippe Pias                             
20. François Doat
21. Yvonne Radondy
22. Frédéric Cantin   Non partant
23. Pascale Fouques
24. Fabien Brusson    (vert)
25. Géraldine Joubert
26. Joël Delmas
27. Maurice Fauvel
32. Maryse Dupré    (vert)
43. Sébastien Lesage
56. Patrick Lothodé
61. Bruno Ringeval   (vert)
71. Magali Juvenal   (vert)


Les dossards verts sont décernés à ceux et celles qui ont couvert plus de 2.000 km dans l’Himalaya avec un dossard sur le ventre. A noter que s’il arrive jusque là, le dossard numéro 13 devrait atteindre 10.000 km sur les Chemins du Ciel lors de la dernière étape…

Information

Dawa Dachhiri Sherpa, vainqueur de Himal Race 2002 et 2007, ne sera pas présent pour Himal Race 2010. Je l'ai rencontré, récemment, et j'espère qu'il sera du voyage en… 2013. Dawa sera, cependant, avec nous durant la course. Le dossard numéro 1 lui a été attribué et il sera porté par un coureur européen durant la course, en plus de son dossard officiel. Idem pour le dossard numéro 18, celui de Yves Détry. Ainsi, ces deux Chevaliers du Vent, qui ont marqué l'histoire de Himal Race, seront du voyage…
A noter que Dawa sera présent physiquement lors de la remise des récompenses qui aura lieu le dimanche 7 novembre à Kathmandu.

Si vous souhaitez laisser un message à l'un des courreurs, il faut utiliser la fiche contact en notant le numéro de dossard et le nom, merci.

 

 

 

parcours pdftélécharger la cartemagazine Himal Race

 

 

 

 

 

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

 
[ Mentions légales ] -
© Copyright 2016 - Balises et Chemins - Mise à jour Studio Yukulélé graphisme et webdesign